Blog > cHRonique Simundia #1

cHRonique Simundia #1

Rentrée sous les meilleurs auspices pour les Soft Skills



Capture d’écran 2019-09-13 à 10.22.54

Chaque semaine nous vous livrons un condensé de l’actualité RH sur les thèmes de la formation, soft skills, coaching et transformation. N’hésitez pas à commenter, partager et nous faire vos retours.

Les soft skills : un sujet chaud de cette rentrée

Les Soft Skills ont fait leur rentrée dans les Echos le 3/09. Le constat : nous passons à un monde où la transmission de savoir doit laisser place à la transmission de compétences. Les pédagogies doivent donc s’adapter pour intégrer ce nouvel apprentissage. “Le développement de compétences doit donc supplanter la transmission de savoirs. Or,  développer des « softs skills » [aptitudes comportementales, NDLR], notamment, nécessite un travail de fond conséquent et une approche pédagogique radicalement différente.”. 

 

Le constat est partagé puisque l’on apprend dans Forbes que  "Les soft skills prennent le pas sur les hard skills" et qu'ainsi 85% des entreprises délaissent les hard skills au profit des soft skills (selon une étude Monster). Sont recherchées en particulier les qualités d’ “esprit d’ouverture, l'esprit de synthèse ainsi qu’un bon relationnel”. En plus de nouvelles pédagogies pour leur apprentissage, la recherche de ces compétences oblige à adapter les méthodes de recrutements, c’est ainsi que de plus en plus d’entreprises se tournent vers la cooptation (40% des entreprises selon une étude de l’Apec) pour s’assurer chez leurs candidats de ces qualités difficiles à évaluer.

 

Un nouveau rôle pour incarner la transformation humaine de l'entreprise ?

Plus globalement, comment mettre en place une transition vers ces nouvelles compétences? André Dua, Liz Hilton Segel et Susan Lund nous donnent une piste dans la Harvard Business Review en défendant la création d'un poste C-level de Responsable des compétences et de la formation (Chief Skills and Learning Officer) (It’s Time for a C-Level Role Dedicated to Reskilling Workers). L’enjeu principal de cette nouvelle fonction : combler l’écart entre les besoins en compétences de demain et celles présentes aujourd’hui dans l’entreprise. Bien sûr il sera nécessaire d’utiliser les possibilités ouvertes par la technologie (MOOC, visio, plateforme, Intelligence Artificielle…) pour atteindre l’objectif. 

 

Et si l’on se rappelle de l’étude menée par Yougov pour PayFit en avril dernier sur 2 500 personnes, 92% des Français pensent que les solutions digitales RH sont nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise, un beau consensus !

Les planètes semblent donc alignées en cette rentrée pour que les Soft Skills passent une excellente année !

Grâce à Simundia, transformez votre entreprise en rendant le coaching accessible facilement.

En savoir plus
Écrit par Olivier Wautier
Marketing & Growth
Le 13 septembre 2019