<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=709369395893864&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Management

Manager ou ménager ? Managers, posez le cadre !

Capture d’écran 2021-05-05 à 12.00.45
Blog > Management > Manager ou ménager ? Managers, posez le cadre !
Au travers des coaching Simundia, j’aborde souvent la posture du manager et le leadership. Ainsi j’accompagne des managers qui rencontrent, ce qu’ils nomment pudiquement, un « problème de communication » avec certains collaborateurs.

 

Ils ne parviennent plus à en gérer certains étant devenus indépendants (et je dis bien indépendants et non autonomes). Ils évoquent par exemple, le non-respect des horaires, le retard dans le reporting, la non-exécution de certaines tâches ou encore des comportements inappropriés….
Le manager n’osant pas intervenir de peur de froisser le collaborateur, de se le mettre à dos, ira parfois jusqu’à faire à sa place pour compenser un retard récurrent dans la délivrance d’un document ou la réalisation d’une mission, avec l’argument « ça va plus vite ». J’invite alors le manager à réfléchir aux conséquences de son attitude, pour lui-même, pour le collaborateur et vis-à-vis des membres de l’équipe. En effet, effectuer une tâche qui n’est pas la sienne, installe son collaborateur dans une relation malsaine. Et nous abordons alors la notion de cadre.


Poser le cadre et le rappeler :
En la matière c’est souvent l’implicite qui gouverne. En effet beaucoup de managers ne pensent pas ou ne prennent pas le temps de poser leur cadre lors de leur prise de fonction. Qu’est-ce que le cadre, sinon les règles de fonctionnement de l’organisation ou du département. Il peut être imposé par le manager et aussi co élaboré et donc partagé avec l’équipe. On peut le voir comme un contrat qui engage individuellement et collectivement.
Le cadre peut apparaitre enfermant mais il est aussi structurant et donc rassurant. Il n’est jamais trop tard pour le poser sinon au besoin de le rappeler en fonction des circonstances. Par exemple l’arrivée d’un collaborateur dans l’équipe peut être un moment opportun. Dès lors qu’il a été posé il sera plus facile de le rappeler, sans craindre de faire naître un conflit. Ce cadre est source d’autonomie pour les collaborateurs qui ainsi connaissent parfaitement l’étendue de leur périmètre et ce qui est autorisé. Il va se décliner en plan d’action, en indicateurs de suivi. Il contribue à donner du sens, à renforcer la confiance dans l’équipe et potentiellement à la stimuler.


Managers, osez poser le cadre et cela sera source de davantage de sérénité dans votre équipe ! Vous n’en serez que plus respectés, sans avoir à déployer trop d’énergie.

 

Écrit par Philippe Milot
Le 7 juillet 2021