Pourquoi Simundia

Genèse du projet et développement

Gregoire Schiller
Colombe Mandula

Simundia a été créée en 2017 à l’initiative de Colombe, Grégoire et Vincent. Chacun d’entre eux a alors fait l’expérience des immenses bienfaits du coaching professionnel et pourtant ils constatent que cet outil de développement est majoritairement réservé aux dirigeants des entreprises. Ils décident donc de le rendre accessible plus facilement grâce aux technologies digitales.

 

Soutenus par Catherine Snyers, Vice-Présidente de la Société Française de Coaching entre 2017 et 2019, ils créent un nouveau format de coaching en 3 séances, effectué avec un coach en visioconférence. La première brique de la plateforme Simundia est née.

Vincent Simon
Catherine Snyers

A l'heure où nous écrivons (mai 2020), c'est à dire après moins de 3 ans d'activité, Simundia c'est déjà :

Des milliers de coachés par an
Une communauté de plus de 200 coachs
Plus de 15 pays couverts
Une plateforme permettant des coachings en visio mais pas seulement ! Simundia accompagne en continu en permettant d'accéder aux meilleurs contenus, de participer à des webinars mensuels. L'équipe RH peut suivre et mesurer en direct l'impact de Simundia.

Notre vision

Les transformations technologique, réglementaire, sociale ou environnementale créent une nécessité d’adaptation permanente. Pour vivre ces transformations comme des opportunités et non comme des menaces, pour garder le cap, les compétences soft skills (compétences comportementales et managériales) seront essentielles à tous. Elles permettront de gagner en résilience, de favoriser le liant et les relations interpersonnelles, en bref de ressouder l’entreprise et lui donner un sens.

 

Notre mission est d'aider les entreprises et leurs équipes à rester performantes dans ce contexte de transformation permanente. Pour cela, le développement des soft skills en continu est clé. Le coaching est l’outil le plus puissant de développement des soft skills, nous l’avons donc rendu accessible à tous grâce à un format innovant : le spot coaching (format court) en visioconférence.

Nos convictions

Les entreprises qui réussiront sont celles qui misent sur les soft skills

brainstorming-colleagues-communication-1374363

L’entreprise de demain sera humaine ou ne sera pas. Développer les soft skills c’est libérer le potentiel individuel et collectif des équipes. Nos coaching sont orientés sur une thématique soft skill choisie par le coaché pour gagner en performance, épanouissement et engagement.

brainstorming-colleagues-communication-1374363
AdobeStock_298291307

Chacun peut et doit s’améliorer en continu

AdobeStock_298291307

Nous rendons le coaching professionnel accessible facilement à tous et tout le temps. Stop aux procédures à rallonge et aux ralentissements administratifs, nous nous engageons à trouver le meilleur coach en moins de 48h partout dans le monde.

Le coaching est l’outil de développement professionnel le plus puissant

AdobeStock_304021748

Le coaching est un accompagnement sur mesure effectué avec un professionnel extérieur à l’entreprise. De nombreuses études s’accordent sur la puissance de cet outil qui a déjà aidé tous les grands dirigeants. Notre méthodologie de coaching est fondée sur l’observation, la réflexion et l’action. C’est l’action qui permet l’apprentissage réel et un développement dans la durée.

AdobeStock_304021748
AdobeStock_332775279-[Converti]

Une transformation imposée est vouée à l’échec

AdobeStock_332775279-[Converti]

La transformation des entreprises doit être menée par l’ensemble du management et des équipes, pas uniquement par le top management. Le coaching est généralement proposé au top management uniquement, nous le rendons accessible à tous.

La technologie n’a de sens qu’au service de l’humain

chronique-olivier

Nous utilisons la technologie uniquement au service du développement humain. Nos coaching seront toujours profondément fondés sur la relation interpersonnelle créée avec un coach, et le travail des soft skills pour s'améliorer en tant que professionnel et en tant que personne.

chronique-olivier