<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=709369395893864&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Enjeux RH - Coaching et formation - Soft skills

Entreprise au féminin : quelles bonnes pratiques de diversité, égalité et leadership ?

Linkedin post - 17 (1)
Blog > Enjeux RH, Coaching et formation, Soft skills > Entreprise au féminin : quelles bonnes pratiques de diversité, égalité et leadership ?

Avez-vous remarqué que l’on parle beaucoup de "leadership au féminin" en ce moment? Opposé à quoi ? Un leadership "tout court" ?

Voici une synthèse en quelques points clés du dernier webinar. Celui-ci est disponible en replay, gratuitement, en fin d’article. 

Ce constat est symptomatique d'un monde de l'entreprise qui a certes beaucoup évolué en faveur des femmes ces dernières années mais ou il reste encore tant à faire !

Lors de ce webinar, nous avons pu échanger avec Danièle Clergeot, Directrice de la practice parité chez Leyder Associates et Olivier Orluc, Directeur de la Diversité chez Orange. 

Animé par Colombe Mandula, Co-fondatrice et COO de Simundia, l'échange a porté sur les questions suivantes : 

 

  • Quels enjeux globaux de diversité aujourd'hui ?

  • Quelle égalité homme / femme dans l'entreprise en particulier aux postes de management ?

  • Quelles bonnes pratiques se dégagent et permettront de briser les plafonds de verre ?

Synthèse

  • Les quotas participent de manière efficace à cette émancipation des femmes mais on ne peut pas uniquement se reposer à là-dessus.

  • Les entreprises les plus inclusives ont 60% de chances supplémentaires d’accroître leurs résultats financiers et de garder les talents.

  • 70% des entreprises qui ont travaillé sur ces sujets ont capté des nouveaux marchés sur les 12 derniers mois.

  • En France, seulement 22% de femmes sont présentes dans les comités de direction des entreprises du CAC40 ; nous pouvons mieux faire !



Les bonnes pratiques chez Orange en terme de diversité politique H/F : 

 

  • Place à un management plus inclusif.

  • Culture d’entreprise comprenant un volet spécifique sur égalité professionnelle  entre H/F.

  • Une législation poussée quant à la parité et mixité.

  • Veille à l’accès des femmes aux postes à responsabilités.

  • Lutte systématique et poussée contre le sexisme, harcèlement ou violence sur le lieu de travail.

  • Égalité salariale.

 

! " Important que ça soit un sujet porté et incarné par la Direction Générale " !

 

  • Il est nécessaire de travailler sur la confiance des femmes, c’est un fait, une femme saisit moins les opportunités que les hommes, plus risk averse. 

  • Aider les femmes a avoir confiance en elles doit aller de pair avec l’évolution culturelle de l’entreprise. Hélas il y’a souvent le réflexe de se réfugier dans du savoir faire plutôt que savoir être, dès lors le coaching peut être vertueux pour une approche individuelle.

  • Les soft skills sont de plus en plus mis en avant, apprend aux managers à recruter différemment, à faire évoluer la culture de l’entreprise dans le but de proposer un environnement attrayant et safe. 

  • La vision d'après crise devrait contenir des sujets sociaux importants. Pour recruter des talents, ceux-ci doivent se retrouver dans la politique RSE sinon quoi le risque de fuite systémique chez le concurrent qui proposera l’environnement de travail le plus sain sera fort probable.

Pour en apprendre plus sur le sujet, nous vous invitons grandement à regarder le replay disponible juste ici.  

 

Enfin chez Simundia nous accompagnons de plus en plus de femmes sur des sujets de posture, de confiance en soi ou encore de management. N'attendez plus !

 

Écrit par Pablo de Swarte
Le 4 mars 2021