Enjeux RH

Le coaching professionnel pour une QVT globale ?

Coaching pour la QVT
Blog > Enjeux RH > Le coaching professionnel pour une QVT globale ?

Semaine de la QVT oblige, nous souhaitons mettre à l’honneur ce que le coaching peut apporter aux différents enjeux cachés derrière la “Qualité de Vie au Travail”. Souvent réduite (surtout en ce moment) au télétravail, la QVT recouvre des enjeux bien plus vastes ! Et le coaching professionnel est un facteur positif pour répondre à l'ensemble de ces enjeux.

 

Retour à la source de la QVT

L’Anact (Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail) regroupe sous la QVT trois types d’enjeux : 

Marché

Ce sont les enjeux liés aux exigences des clients, aux concurrents, aux changements technologiques forts, qui impliquent donc la transformation des entreprises (sous l’angle des moyens de production, qu’ils soient humains ou technologiques). Les réponses RH pour maintenir l’engagement de chacun dans le changement sont les leviers de formation ou mobilité professionnelle.

Sociétaux

Particulièrement mis en avant ces derniers temps sous l’angle des solutions (télétravail, souplesse d’organisation…) ces enjeux regroupent le besoin d’équilibre vie pro / vie perso, dans une société où les temps de trajet s’accroissent et les maladies chroniques ou familles monoparentales rendent le besoin de flexibilité particulièrement important.

Santé

La dernière catégorie concerne les enjeux de santé. La charge de travail, la difficulté émotionnelle à gérer les relations compliquées (notamment relation client) ou l’intensification des demandes en contexte de restriction budgétaire peut générer des risques psycho-sociaux. Les entreprises tentent aujourd’hui d’adresser ces thématiques, notamment en donnant du sens au travail et à renfort de dispositifs de prévention notamment.

Chacun de ces piliers à tendance à être traité indépendamment des autres. Nous avons par exemple aujourd’hui une vague en faveur du télétravail qui occulte massivement les enjeux de santé (sur-sollicitation liée au télétravail, difficulté à cerner les émotions à distance sans y être formé…). Ce type de démarche entraîne donc une amélioration d’un pilier au détriment de l’un des deux autres. De la même manière la question du sens au travail est parfois traitée en faisant fi des enjeux de marché, ce qui, au lieu d’alléger les tensions et créer de l’engagement va générer une dissonance et donc du stress.

Le coaching : outil de QVT par excellence

Le coaching est outil puissant qui a des atouts à faire valoir sur chacun de ces piliers, dans le cadre d’une vision QVT globale

  • Le coaching développe les soft skills, compétences indispensables pour faire face aux transformations successives du marché

  • Le coaching aide à mieux se connaître et trouver son mode de fonctionnement propre (gestion du temps, organisation) pour être plus performant. C’est avec cette approche individualisée uniquement que l’on peut aborder les thématiques sociétales qui sont très personnelles.

  • Le coaching enfin aide à une meilleure gestion des émotions, au développement du leadership des managers et donc à donner du sens en gardant authenticité et transparence.

Cet outil est encore trop peu utilisé alors qu’il répond à l’ensemble des enjeux QVT soulevés. Chez Simundia, nous démocratisons son accès car nous avons la conviction qu’il s’agit de l’outil de développement professionnel de demain.

Écrit par Olivier Wautier
Le 17 juin 2020