Enjeux RH

Sondage RH : quelle évolution des pratiques avant, pendant et après le confinement ?

Résultats sondage swile simundia
Blog > Enjeux RH > Sondage RH : quelle évolution des pratiques avant, pendant et après le confinement ?

Nous avons lancé fin mai un sondage avec Swile auprès des professionnels RH afin de recueillir leurs actions et réactions de déconfinement sur les thématiques de retour au bureau, télétravail, formation à distance et engagement des équipes. Synthèse des grandes tendances issues de ce sondage !

Un retour au bureau très progressif

Le retour au bureau est effectif pour la quasi totalité des répondants mais toujours sur un mode aménagé : principalement en alternance avec horaires décalés ou sur base du volontariat. Le télétravail reste donc une modalité de travail très utilisée dans le prolongement du confinement. Et comme le temps est long, tous ou presque ont inclus dans le télétravail de la "télé-formation" ainsi que du “télé-teambuilding” pour favoriser un “télé-engagement”.

Travailler, se développer, animer la vie d’entreprise à distance : de nombreux tests et initiatives à pérenniser

Ce mode de travail a été testé ou renforcé pendant le confinement pour l’ensemble des répondants et sera pérennisé par la suite, reste à savoir sous quelles modalités ! Les attentes des collaborateurs en terme de flexibilité sont fortes car le télétravail n’a pas entamé la productivité et ils ont donc prouvé que c’était une modalité viable pour l’entreprise. Marie-Agnès Deharveng, DRH chez Early Metrics explique en effet que les collaborateurs ont même été “plus productifs à distance” et que “le télétravail fonctionne”. Mais cette productivité accrue à court terme ne doit pas être prise pour argent comptant, “à long terme, les relations présentielles informelles restent importantes pour stimuler la créativité et l’innovation dans l’entreprise et garder l’esprit d’équipe”. Télétravail validé mais à encadrer, par exemple par une charte de bonnes pratiques et “en repensant le lieu de travail : lieu où l’on travaille ou bien lieu où l’on se retrouve?”

Repenser le lieu de travail : lieu où l’on travaille ou bien lieu où l’on se retrouve ?

Qui dit travailler à distance, dit également apprendre et se développer sur le même mode. Sur ce point, les RH sont nombreux à avoir mobilisé la formation à distance, notamment grâce au dispositif FNE. La formation à distance a donc eu l’occasion de faire ses preuves ! Chez Simundia, nous avons accompagné des centaines de managers et collaborateurs durant la période ! Chez Early Metrics, “la formation était déjà la priorité RH de l’année, et elle l’est toujours après le confinement !” signe que cette thématique reste un enjeu important, même en contexte de crise.

Quelles pratiques de télé-engagement ?

Pour maintenir les équipes engagées, les ⅔ des entreprises ont alterné actions formelles et informelles : prise de parole en visio des dirigeants, mise en place de “café aléatoire” avec des membres d’équipe, créneaux visio café sur une demi journée entière et sur lesquels chacun se connecte quand il le souhaite… Autre idée de moments informels : “des challenges par équipes sur des sujets détendus: montage vidéo, compétitions, devinettes etc. pour garder le lien”. Le tiers restant des entreprises a principalement misé sur des actions formelles.
Les entreprises ont également testé le team building à distance et l’utilisation de nouveaux outils digitaux pour le tiers des répondants. La contrainte est source de créativité puisque l’une des entreprises qui a répondu a dû organiser un séminaire entier à distance, alternant moments formels, informels sans pouvoir se retrouver physiquement.
Tous ces autres dispositifs testés vont également être conservés, signe que cette période a été riche de tests et d’enseignements !

Une baisse de moral des équipes qui nécessite un accompagnement renforcé des managers

Malgré toutes ces actions, les ¾ des RH constatent aujourd’hui a minima une baisse de régime voire un moral au plus bas des équipes. Cette prise de pouls en sortie de confinement provient principalement de remontées des managers et parfois d’outils dédiés pour le feedback collaborateur, comme chez Early Metrics où l’outil de feedback collaborateur avait été mis en place juste au moment du confinement et a permis, entre autres, de mettre en avant l’importance de la formation.

Les managers sont une population particulièrement accompagnée et comme le signale un répondant :

Dans la reprise, nous accompagnons au maximum les managers pour qu'ils fassent de même avec chaque membre de leur équipe

C’est une tendance forte puisque les ⅔ des répondants ont dit avoir mis en place un dispositif d’accompagnement spécifique pour les managers.

L’accompagnement personnalisé des collaborateurs et managers est notre mission chez Simundia. C’est pour cette raison que nous avons mis en place un nouveau format de coaching, court et à distance, afin de le rendre accessible à tous rapidement et simplement.

Nous contacter

Écrit par Olivier Wautier
Le 25 juin 2020