AccueilRessourcesJournal RH
Coaching et formation
Enjeux RH

Réussir sa prise de poste grâce au coaching professionnel

3 min
de lecture
Partager cet article
Auteur
Par
Sonia Valente

Vous avez trouvé le parfait candidat pour occuper le poste de manager ? Vous envisagez prochainement de faire monter en grade un collaborateur en le nommant directeur des opérations ?

Se pose alors une question : comment faire de leur prise de poste une réussite ?

Car les compétences ne suffisent pas à elles seules à garantir cette réussite. D’autres paramètres propres à l’individu et à l’entreprise entrent en ligne de compte. Accompagner le manager/collaborateur dans cette transition est alors important.

Concrètement, pourquoi une prise de poste réussie est-elle un enjeu RH clé pour les entreprises ? Quels sont les leviers essentiels pour réussir sa prise de fonction ? Et comment le coaching permet-il d'y parvenir ?

On vous explique.

 

 

Pourquoi la réussite d’une prise de poste est un enjeu RH important ?

Il existe deux types de prises de poste : celle réalisée dans le cadre d’un recrutement externe et celle réalisée dans le cadre d’un recrutement interne (mobilité interne, promotion). Dans l’un comme dans l’autre, réussir sa prise de fonction est un enjeu RH clé pour plusieurs raisons.

Premièrement, trouver et nommer la bonne personne prend du temps et représente un coût plus ou moins conséquent. L’entreprise investit donc sur la future recrue. Malheureusement, dans l’hypothèse où cette dernière ne ferait pas l’affaire, c’est toute la procédure de recrutement qui reprend à zéro ; ce qui représente un investissement en temps et en argent supplémentaire pour l’entreprise.

Deuxièmement, la réussite d’une prise de poste est un enjeu d’engagement et de fidélisation des talents. Imaginez-vous à la place d’un middle manager ou d’un collaborateur fraîchement recruté pour en percevoir la portée. Que penseriez-vous si aucun parcours d’intégration n’est mis en place pour vous permettre de comprendre les rouages de l’entreprise et les tenants et aboutissants de vos missions ? Quelles conclusions tireriez-vous si aucun accompagnement ne vous est proposé pour vous aider à gérer votre temps et la pression des premiers mois ? Probablement que vous voudriez prendre vos jambes à votre cou (et qui pourrait vous le reprocher ?).

Troisièmement, le succès ou l’échec d’une prise de poste a des répercussions sur votre image à l’intérieur comme à l’extérieur de votre organisation. Et à l’heure où l’on parle de guerre des talents avec 57.9% des organisations qui jugent difficile de recruter en 2022 (enquête Pôle emploi « Besoins en main-d’œuvre 2022 »), mieux vaut mettre les bouchés doubles pour accompagner les managers et collaborateurs dans leur prise de fonction !

Évidemment, ces raisons sont loin d’être exhaustives. Et quand la prise de poste se passe bien, c’est l’organisation, l’ambiance et la performance économique qui s’améliorent !

 

 

Quels leviers pour réussir une prise de fonction ?

N°1 - Appréhender la culture de l’entreprise

Encore trop de nouvelles recrues sont laissées « à l’abandon » lors de leur prise de fonction. Et étant donné qu’elles ont déjà de nombreuses informations en lien avec leur poste à intégrer, on peut imaginer leur niveau de pression si elles doivent en plus déchiffrer votre culture : effet cocotte-minute assuré !

Aussi, souvenez-vous que votre entreprise ne ressemble à aucune autre. Elle a une ADN, une histoire, une culture, des valeurs et des objectifs singuliers qui influencent la réussite d’une prise de poste.

À titre d’exemple, ce n’est pas parce que votre nouveau directeur financier est riche d’une expérience de 5 années sur un poste similaire que sa prise de fonction sera un succès. En effet, le contexte dans lequel il rejoint votre structure est différent. Les objectifs liés à son poste sont propres à votre situation économique et à vos enjeux business. De même, les comportements, les prises de décisions et les fonctionnements attendus dans votre organisation sont différents de vos concurrents parce que vos valeurs et votre culture le sont aussi.

Cet exemple illustre l’importance de bien appréhender la culture de l’entreprise au moment de prendre ses nouvelles fonctions. Pour mettre le collaborateur dans les meilleures conditions, préparez un parcours d’intégration avec un focus sur votre culture d’entreprise. Concrètement, quelle est votre vision ? Quelles sont vos ambitions à court et moyen termes ? Quelles sont vos valeurs et comment sont-elles incarnées ? Quels sont les codes de conduite et les fonctionnements de votre organisation ? Comment communiquez-vous ?

Pour résumer, en prenant soin de briefer votre manager/collaborateur sur votre culture, vous allégerez sa charge mentale et vous faciliterez son intégration. Et pour cela, pourquoi ne pas communiquer les informations concernant votre histoire, vos valeurs et organiser des rencontres avec des pairs pour échanger sur vos pratiques ?

 

N°2 - Apprendre à connaître son équipe

Quel que soit le poste occupé, nous interagissons en permanence. La qualité de nos échanges et de nos relations participe à notre réussite. En prenant une nouvelle fonction, le nouveau collaborateur ou manager va alors devoir composer avec de nouvelles personnalités, comprendre la dynamique du groupe et s’y intégrer.

Pour un manager qui prend ses fonctions, apprendre à connaître son équipe est doublement important. En effet, sa mission première est de donner un cap et un cadre de travail à l’équipe qui soient source de bien-être et de performance. Il doit donc composer avec d’un côté les attentes de son équipe et de l’autre celles de la direction. 

Qui sont mes collaborateurs et collègues ? Quelles sont leurs personnalités et leurs difficultés ? Comment interagissent-ils ? Existe-t-il des tensions ? Qu’attendent-ils de moi en tant que manager ? Pour avoir les réponses à ces questions, votre nouvelle recrue doit prendre le temps d’observer, de questionner, d’écouter. En somme, de s’intéresser à ses nouveaux coéquipiers !

 

N°3 - Coaching prise de poste et autres accompagnements à la prise de poste

En prenant un poste de manager, le collaborateur n’est plus seulement un technicien. Il devient aussi la personne chargée d’animer la performance et le bien-être de l’équipe. Cette nouvelle casquette est en cela difficile qu’elle implique de mobiliser des soft skills : sens de la communication, intelligence émotionnelle, leadership, écoute… Bien sûr, cela vaut aussi pour les collaborateurs qui ont autant besoin de soft skills que les managers.

Or, tout le monde n’a pas les qualités innées pour être un bon communicant ou un bon leader. Fort heureusement, cela peut s’acquérir grâce à divers outils comme la formation et le coaching !

Quelles sont mes forces ? Quels soft skills ai-je besoin de développer ? Comment manager la diversité ? Grâce à un accompagnement personnalisé en one to one, le coach professionnel aide le coaché à mieux se connaître pour que sa prise de fonction se passe au mieux. Dans le cas du coaching, un test de personnalité en amont peut être pertinent pour donner un axe directif à l'échange et positionner le collaborateur par rapport à sa nouvelle équipe.

 

 

 

Le coaching, un indispensable pour réussir sa prise de poste

Pourquoi choisir le coaching pour accompagner la prise de poste ?

Chaque prise de poste est singulière pour deux raisons : d’une part le collaborateur/manager est unique et d’autre part le contexte dans lequel il s’intègre est inédit. Ainsi, en fonction de la personnalité de votre nouvelle recrue, de ses compétences, de ses croyances et de ses difficultés, les défis qu’elle devra relever pour réussir sa prise de poste ne seront pas les mêmes que son voisin.

Pour cette raison, si la formation peut certes donner des bases et des outils pour apprendre par exemple à gérer son temps, être bien organisé ou être un bon leader, l’accompagnement ne sera pas individualisé. Pour un accompagnement au plus près des besoins du nouveau collaborateur/manager, le coaching est donc la meilleure option.

Dans un coaching, l’accompagnement est personnalisé et en one to one. Le rôle du coach professionnel est d’accompagner le coaché à observer sa situation, à identifier ses besoins, à développer ses soft skills et à trouver ses propres ressources pour réussir sa prise de poste. En cela, le coaching est une démarche qui a pour but de rendre le collaborateur/manager autonome afin qu’il puisse continuer la route en toute confiance.

 

Coaching de prise de poste : pour qui ?

Vous recrutez un talent en situation de handicap ? Votre nouvelle recrue va être amenée à télétravailler à temps plein ? Le coaching s’adresse à tous les collaborateurs et s’adapte à de multiples situations ! Dans le premier cas, le coach peut par exemple accompagner le salarié à organiser son temps de travail en fonction de son handicap. Dans le second, le coaching va aider le collaborateur à communiquer à distance de manière efficace.

Mais le coaching de prise de poste est aussi et surtout adapté aux nouveaux managers et middle managers ! À la question « pourquoi le coaching de prise de poste est-il essentiel pour les managers ? », la réponse tient en un point : l’équipe. Car après tout, le manager n’est-il pas d’une certaine façon le capitaine de l’équipe ?

En somme, c’est lui qui définit la stratégie à partir des objectifs business de l’entreprise, qui coordonne les collaborateurs et qui anime le groupe. Ainsi, s’il ne réussit pas sa prise de poste, c’est le service tout entier qui se trouvera désorganisé et impacté : tensions, mauvaise répartition du travail, surmenage, baisse de la performance et du bien-être…

 

Coaching de prise de poste : quels sont les bénéfices ?

Pour le collaborateur/manager :

  • Moins de stress. En étant accompagné par un professionnel dans sa prise de poste, le salarié est rassuré. Il sait que quelqu’un est là pour le soutenir et l’aider à réussir
  • Une meilleure confiance en soi. Le coaching a pour but d’aider le coaché à trouver ses propres ressources pour lui permettre de réussir sa prise de fonction. Un excellent moyen de booster la confiance en soi !
  • Le développement de savoir-être : posture managériale, gestion des émotions, apprendre à dire non… La liste est longue
  • Cultiver son bien-être.

 

Côté entreprise, le coaching de prise de poste offre des bénéfices directs et indirects :

  • Maintien et amélioration de la performance individuelle et de la productivité
  • Un environnement et des conditions de travail sains pour l’équipe
  • Réduction du turnover et des absences
  • Fidélisation des salariés recrutés
  • Une bonne image interne et externe.

 

Chez Simundia, nous proposons le coaching situationnel® pour accompagner la prise de fonction d’un manager ou d’un collaborateur. Organisé autour de 3 sessions de coaching d’une heure, le coach part de la situation (la prise de poste) et du besoin du coaché pour réussir sa prise de fonction.

Dès la première séance, le coach professionnel aide le salarié à définir un objectif SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable dans le Temps). Le fait d’avoir un objectif précis et de co-construire un plan d’action en fin de coaching situationnel® facilite le passage à l’action et donne les moyens au collaborateur/manager de réussir pleinement sa prise de poste !

Pour en savoir plus sur notre méthodologie et notre solution de coaching digitalisée, contactez notre expert !

{{cta('855cb57f-e080-4b03-a363-1da5156c45e7','justifycenter')}}

Découvrez nos livres blancs Simundia
En savoir +

Inscrivez-vous à la newsletter

Simundia la solution de coaching digital flexible
et personnalisée

Merci vous êtes désormais abonné à la newsletter Simundia
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Coaching et formation
Enjeux RH
Par
Sonia Valente
Le
2 août 2022

Ces articles pourraient vous intéresser

Left Arrow
Right arrow
Demandez
votre démo

Coachez vos talents, transformez votre entreprise

Simundia, la solution de coaching digital pour passer de l'ambition à l'action.

Merci ! Vous allez être redirigé vers la démo
Oops! Something went wrong while submitting the form.