<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=709369395893864&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Coaching et formation

Tout comprendre sur le coaching en entreprise

Qu'est-ce que le coaching en entreprise ?
Blog > Coaching et formation > Tout comprendre sur le coaching en entreprise

Pour donner un cadre et les moyens aux collaborateurs d’être aussi performants qu’épanouis dans leur travail, le coaching en entreprise s’avère être une pratique on ne peut plus efficace.

Concrètement, qu’est-ce que le coaching professionnel ? Quels sont les différents types de coaching ? Quelles thématiques peuvent être abordées et à qui cette méthode est-elle destinée ? Quels en sont les bénéfices ?

On vous explique tout !

 

 

Qu’est-ce que le coaching en entreprise ?

Selon la Société Française de Coaching, le coaching en entreprise est une pratique de développement professionnel qui vise à accompagner des personnes ou des équipes à développer leurs potentiels et leurs savoir-faire dans le cadre d’objectifs professionnels.

Autrement dit, le coach a une posture différente de celle du formateur. Son rôle n’est pas d’apporter la solution et des conseils au coaché, mais de le guider dans le cadre d’un accompagnement personnalisé en one-to-one. Le but est de l'amener à trouver ses propres ressources et à développer ses soft skills pour atteindre son objectif. En somme, le coaching est une pratique orientée résultat.

Enfin, le coaching en entreprise a vocation à répondre aux enjeux actuels de bien-être, de transformation et de performance en entreprise. Plus qu’une méthode destinée à soigner un mal-être, c’est aussi et surtout une pratique qui permet aux coachés de trouver leurs propres ressources pour cultiver leur bien-être et faire face à une situation inédite.

 

 

Quels sont les différents types de coaching ?

Tableau comparatif coaching entreprise

Le coaching transformationnel

Ce type d’accompagnement s’adresse aux personnes qui ont des difficultés à sortir d’une situation problématique. Le coaching transformationnel a donc une visée curative. Grâce à un questionnement réfléchi, le coach et le coaché vont co-construire un plan d’action pour donner les moyens à ce dernier de lever les obstacles et de s’extirper de la situation problématique.

Pour l’aider à atteindre cet objectif, le coach va utiliser différentes techniques comme le questionnement, la reformulation, des jeux de rôle. De cette façon, le coaché observe sa situation avec recul, prend conscience de ses schémas limitants et des ressources qu’il détient pour avancer.

Étant donné que le problème est bien installé et que la personne souffre de la situation, le coaching transformationnel s’étale sur plusieurs mois avec 8 à 10 séances. Les bénéfices mettent donc plus de temps à apparaître. Enfin, contrairement au coaching situationnel®, il n’a pas vocation à être réitéré.

 

Le coaching situationnel®

Le coaching situationnel® se distingue du coaching transformationnel sur plusieurs points :

  • Il a une visée préventive. Ainsi, il est déclenché dès l’apparition d’une situation inédite et avant que les difficultés ne s’installent (ex : gestion d’un conflit)
  • Le temps de l’accompagnement est court. Comptez environ 3 à 4 sessions d’une heure réparties sur quelques semaines
  • L’impact positif est visible plus rapidement
  • Le périmètre de travail est ciblé : on travaille sur une situation précise
  • La démarche est volontaire et peut être réitérée autant de fois que le coaché le souhaite selon le challenge qu’il rencontre et/ou les soft skills dont il a besoin.

 

 

Les grandes thématiques de coaching

Les thématiques liées à la qualité de vie au travail

Plusieurs études ont démontré les impacts positifs d’une bonne qualité de vie au travail et les impacts négatifs d’une mauvaise qualité de vie au travail. Pour n’en citer que deux :

  • Des salariés qui se sentent bien sont des salariés motivés et 12 à 13% plus productifs que ceux qui ne sont pas heureux d’après une étude Oxford Business School et British Telecoms
  • 2.5 millions de salariés étaient en état de burnout sévère en début d’année 2022 en France et 38% des salariés se déclaraient en situation de détresse psychologique.

S’engager dans une démarche de qualité de vie au travail consiste à prendre des mesures et actions individuelles et collectives pour non seulement prévenir les situations de souffrance au travail, mais aussi pour favoriser la motivation, la performance et la satisfaction des collaborateurs.

En la matière, le coaching d’entreprise est parfaitement adapté aux situations suivantes :

  • Gestion du stress
  • Gestion des émotions
  • Adaptabilité au changement
  • Gestion d’un conflit
  • Confiance en soi

 

Les thématiques liées à la montée en compétences

Aussi bien pour les entreprises que pour les collaborateurs, le développement des compétences est une priorité. Pour les premières, il s’agit de rester compétitives et agiles face aux transformations sociétales, technologiques et environnementales. Pour les seconds, monter en compétences est un moyen de rester employable, de se réaliser et de se développer.

Avec le coaching, les salariés sont accompagnés à développer leur soft skills qui sont essentiels dans un monde professionnel en changement permanent. Parmi les soft skills travaillés en coaching on trouve :

  • La communication
  • Le leadership et la posture managériale
  • La prise de parole en public
  • La gestion du temps et la priorisation
  • Le management à distance

Bien évidemment, cette liste est non exhaustive !

 

Les thématiques liées à la diversité et à l’inclusion

La diversité et l’inclusion sont des sujets aussi larges que complexes. Pour les dirigeants, le défi est de mener des actions collectives et individuelles pour traiter le sujet dans sa globalité. Si les campagnes de sensibilisation et les formations managériales sont indispensables, elles se révèlent cependant peu suffisantes pour traiter en profondeur le sujet et faire avancer les pratiques et les comportements.

La raison tient au fait que chaque individu a ses propres biais conscients ou inconscients, une histoire et un parcours personnels qui appellent une réponse individualisée. C’est là que le coaching est utile !  

Qu’il s’agisse de réagir face à une situation discriminante, de prendre conscience de ses biais inconscients pour en atténuer la portée (ex : handicap mental) ou encore de cultiver sa singularité en tirant le plein potentiel de son parcours et de ses forces, le coaching offre un accompagnement personnalisé.

Voici quelques exemples de thématiques diversité et inclusion prises en charge par nos coachs Simundia :

  • Manager la diversité
  • Cultiver sa singularité
  • Gérer une situation discriminante

 

 

Le coaching professionnel : pour qui ?

 

À qui est destiné le coaching d’entreprise ?

S’il est vrai que le coaching professionnel a longtemps été une technique réservée aux dirigeants, cadres et top managers, depuis quelques années la pratique s’est démocratisée. Aujourd’hui, tous les collaborateurs peuvent en bénéficier.

 

Tous les collaborateurs

Tout salarié, quel que soit son métier et son niveau de responsabilité (cadre, employé), peut solliciter un coaching dès lors qu’il ressent le besoin d’être accompagné pour développer ses compétences, pour se sentir mieux et booster sa performance.

Bonne nouvelle : cela est rendu possible sans faire exploser la tirelire de l’entreprise ! Car qui dit coaching digitalisé, dit économie sur le lieu du coaching et le déplacement. Et qui dit coaching situationnel®, dit moins de séances d’accompagnement. Autrement dit, le coaché atteint son objectif en seulement quelques séances.

 

En particulier les managers

Le manager est l’interlocuteur de proximité des collaborateurs. C’est lui qui incarne la politique RH de l’entreprise auprès des équipes et qui, dans le même temps, doit répondre aux besoins et attentes des salariés en matière de bien-être et de performance. Il est donc amené à s’adapter et à faire évoluer sa posture et son rôle à l’aune des transformations sociales, organisationnelles, structurelles et économiques.

Être un bon manager nécessite alors des soft skills tels que le leadership, le sens de la communication, l’intelligence émotionnelle et la gestion de conflits. Qu’il s’agisse de développer ses savoir-être ou de mobiliser les bonnes ressources face à une situation inédite, le coaching est un vrai coup de pouce pour améliorer son management !

 

Aux grandes entreprises : pour un bénéfice du coaching décuplé

Des collaborateurs et des managers qui ont les ressources et savent les mobiliser pour améliorer leur bien-être et leur performance sont des salariés confiants, motivés, engagés et productifs ! Et ce ne sont pas les seuls à profiter des bénéfices du coaching.

Le dirigeant bénéficie lui aussi de ces bienfaits. Le bénéfice est même décuplé. En effet, quand le coaching est déployé à grande échelle sur des populations larges, la somme des changements individuels a un effet exponentiel sur le collectif.

De plus, lorsque les salariés sont bien dans leurs baskets et performants, la performance économique de l’entreprise augmente et le climat social général s’améliore. C’est en tout cas ce que révèle une étude Gallup : les entreprises ayant construit une culture du coaching ont significativement augmenté leur performance : +10 à 19% des ventes, +14% à 29% du profit, +9% à 15% de la fidélisation des clients et +9% à 15% de l’engagement employé.

 

 

Quelles sont les raisons d’utiliser le coaching en entreprise ?

Adresser les enjeux de bien-être au travail

Le premier enjeu est la réduction des situations de stress. Et avec 38% de salariés qui se déclarent en situation de détresse psychologique selon le baromètre du cabinet Empreinte Humaine paru en mars 2022, il y a de quoi faire en matière de préservation de la santé mentale des équipes !

Le second enjeu concerne la diminution des risques de burnout et de dépression. 89% des démissions seraient liées à un épuisement professionnel et à un manque de soutien managérial. Grâce au coaching, les N+1 pourront améliorer leur management et s’engager efficacement dans une démarche de prévention des risques.

Le troisième enjeu est l’optimisation des performances et le turnover des équipes. Comment mettre en place les bons process pour que vos collaborateurs se sentent engagés et productifs ? Pour attirer et fidéliser les talents, aux RH d’offrir un environnement de travail enthousiasmant et propice à la collaboration.

Le dernier enjeu vise à maximiser le bien-être des collaborateurs au quotidien. Concrètement, comment améliorer le bien-être des équipes tout en veillant à leur performance ? 

Le coaching professionnel permet d’adresser l’ensemble de ces enjeux de bien-être.

 

Assurer la performance managériale

Comment être un bon leader ? Comment créer un climat de confiance et motiver les équipes ? Comment être à l’écoute et bien communiquer avec ses salariés ? Ce sont autant de défis qui relèvent de la performance managériale.

Un manager performant construit un cadre propice à l’épanouissement et à la productivité. Le coaching aide le manager à développer les ressources et les compétences nécessaires pour devenir performant.  

 

Construire une entreprise inclusive

Dans le milieu professionnel, les discriminations et les inégalités de traitement sont encore présentes. Malheureusement, les mesures légales ne suffisent pas pour s’en affranchir et devenir une entreprise où chaque collaborateur, quel que soit son sexe, son origine, sa différence, a le sentiment d’appartenir à un groupe. Toutefois, une vraie politique d’inclusion favorise l’esprit d’équipe, la cohésion et la fidélisation des talents !

Et ça va même plus loin. Une publication du Bureau International du travail « Les arguments en faveur du changement » datant de 2019 montre que les dirigeants qui mettent en place une politique d’inclusion forte ont 60% de probabilités en plus de voir leurs profits augmenter et d’attirer de nouveaux talents.

Là aussi, le coaching est une approche qui donne aux managers, cadres, dirigeants et collaborateurs les moyens de construire une entreprise inclusive !

 

 

Quels sont les bénéfices du coaching en entreprise ?

Prendre du recul

Pour le collaborateur, le coaching a un effet miroir. Le coach l’aide à observer la situation et à prendre de la hauteur. Le coaché peut ainsi prendre conscience de ses ressentis, de ses pensées, de ses croyances limitantes et surtout des ressources qu’il détient pour avancer.

 

Passer à l’action

Nous l’avons vu plus haut, le coaching est une démarche orientée résultat. L’objectif est d’aider le collaborateur à prendre confiance en lui et à passer à l’action. Dès la première séance, le coach aide le coaché à définir un objectif SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable dans le Temps). Le fait d’avoir un objectif précis et de co-construire un plan d’action en fin de coaching situationnel® facilite le passage à l’action et aide le collaborateur à faire face à de nouveaux challenges et ce, même après le coaching

 

Booster ses soft skills

Autonomie, sens de la communication, gestion du stress, travail en équipe… Le coach propose un accompagnement sur mesure. De ce fait, le collaborateur développe plus rapidement ses soft skills qu’en suivant une formation dispensée à un groupe de personnes.

 

 

Pourquoi choisir Simundia pour le coaching de votre entreprise ?

Chez Simundia, nous sommes convaincus des bienfaits du coaching situationnel® sur le bien-être et la performance des collaborateurs.

Avec notre plateforme de coaching et notre méthodologie unique, vous profitez de toute la richesse d’un accompagnement humain avec des coachs certifiés et spécialisés en fonction de la thématique abordée. Si la qualité de la relation humaine reste notre priorité, notre plateforme est digitalisée afin de faciliter l’expérience de coaching et d'en donner l’accès au plus grand nombre rapidement, simplement et de n’importe où !

Écrit par Sonia Valente
Le 16 juin 2022