<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=709369395893864&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Coaching et formation

Coacher ses collaborateurs : une évidence pour toute entreprise moderne

Coaching en ligne et modernité
Blog > Coaching et formation > Coacher ses collaborateurs : une évidence pour toute entreprise moderne
 

 

Vous envisagez de coacher vos collaborateurs pour les rendre acteurs de leur développement professionnel ? Vous êtes convaincus des bienfaits de la démarche, mais hésitez encore sur sa mise en œuvre ? Vous êtes sur la bonne piste.

Le coaching en entreprise est l’outil indispensable des DRH pour accompagner le changement, faire grandir ses talents, révéler tout le potentiel de ses employés et managers. Déployer le coaching individuel à l’échelle de toute l’entreprise est aujourd’hui facilité par la digitalisation et la démocratisation du distanciel. C’est le moment pour vous lancer !

 

La nécessité d'accompagner le changement dans un monde VUCA

Vous avez pu l’observer par vous-même, notre monde change en permanence, et ce, de plus en plus rapidement. Ce qui est vrai un jour, ne l’est plus le lendemain. C’est à peine exagéré ! Cet environnement, dans lequel nous devons évoluer, est caractérisé par l'acronyme VUCA (Volatile, Incertain, Complexe, Ambigu). 

Pour les entreprises, prospérer dans ces conditions relève du défi : comment anticiper et prendre les bonnes décisions, avec autant d’incertitudes ? Quand l’enjeu est l’avenir de l’entreprise, comment s’organiser pour prendre en compte autant de paramètres, parmi lesquels :

  • Transformations liées à la technologie (digitalisation) ou aux réglementations.
  • Changement de culture d’entreprise.
  • Responsabilité sociétale.
  • Inclusion de nombreux profils différents (diversité générationnelle, de genre, d’origine, d’orientation sexuelle...).
  • Considération des talents et en particulier des managers, qui sont de plus en plus sollicités.
  • Disparition de certains métiers, apparition de nouveaux (gestion prévisionnelle des emplois et compétences).
  • Qualité de vie au travail, dans des environnements toujours plus exigeants.
  • ...

 

Devant ce constat parfois préoccupant, les entreprises ne sont pourtant pas démunies. Elles disposent d’un actif non négligeable : leurs ressources humaines. Elles ne pourraient d’ailleurs pas affronter obstacles et imprévus, sans l’appui et la bonne volonté de leurs collaborateurs. On l’a observé durant la crise provoquée par la pandémie mondiale de Covid-19. Elles peuvent donc faire en sorte de mieux les préparer au monde de demain et de renforcer leur adaptabilité. Mais pour cela, il est essentiel de les former en continu, de les accompagner, de les coacher, dans une logique de long terme. Ainsi alignés et impliqués dans le projet d’entreprise, les collaborateurs sont motivés à progresser avec elle. 

 

Le coaching en entreprise comme solution pour faire face aux nouveaux enjeux

Placer le développement professionnel des collaborateurs au coeur de la stratégie d'entreprise

Envisager le monde de demain, oui. Mais les entreprises les plus performantes sont celles qui vont plus loin encore… 

Ayant à cœur le bien-être de chaque individu dans l’organisation, elles comprennent que la réussite du dispositif d’accompagnement au changement ne se limite pas à diffuser de manière descendante les bonnes pratiques. Ni à imposer des solutions standards à tous les collaborateurs. 

La clé est de permettre à chacun de réaliser son potentiel, grandir, interagir pour trouver ses propres solutions au regard des nouveaux enjeux qui se créent en permanence. Or, pour stimuler ce type de compétences, le standard fonctionne mal, la formation traditionnelle est dépassée, les MOOC ou autres SPOC sont peu adaptés. 

Le coaching individuel, en revanche, a déjà fait ses preuves, notamment auprès des grands dirigeants. Ils apprécient son approche pragmatique, personnalisée et orientée « solution ». 

Le coaching professionnel se révèle être l'outil le plus puissant pour cultiver les soft skills, dont nous parlerons plus en détail ci-après. 

Les entreprises qui veulent réussir doivent donc donner l’accès à chaque manager et chaque collaborateur, à cet outil de développement professionnel.

 

Focus sur les soft skills, ces compétences comportementales essentielles

Les soft skills, littéralement « compétences douces », sont de plus en plus recherchées et valorisées par les entreprises. En voici une explication. 

Les savoir-faire et techniques acquises par l’expérience, nommées aussi hard skills, peuvent devenir obsolètes. À l’inverse, les compétences comportementales sont des savoir-être transférables d’un métier à l’autre. C’est un avantage considérable pour une entreprise qui se veut agile et résiliente face aux événements.

Grâce à une meilleure connaissance de leurs soft skills, mobilisables dans diverses situations, les collaborateurs améliorent leur capacité d’adaptation et, par ricochet, celle de leur organisation.

Selon l’étude « The Future of Jobs Report 2020 » du World Economic Forum, sur les 10 compétences essentielles à posséder pour l’avenir, la majorité sont des compétences psychosociales, autrement dit des soft skills :

  1. la capacité d’innovation ;
  2. l’apprentissage continu ;
  3. la résolution de problèmes complexes ;
  4. la capacité d’analyse et l’esprit critique ;
  5. la créativité et la prise d’initiative ;
  6. le leadership et l’influence ;
  7. l’appétence pour l’utilisation des technologies ;
  8. la conception et le développement de technologies ;
  9. la tolérance au stress et la flexibilité ;
  10. le raisonnement, l’idéation.


Pourtant, encore trop peu d’entreprises misent sur les soft skills à large échelle, comme nous l’explique Gary Vivier, associé chez Simundia. De nombreuses idées reçues persistent encore lorsqu’il s’agit d’investir sur le développement des compétences comportementales de ses collaborateurs, et c’est bien dommage.

 

Développer les soft skills de ses collaborateurs avec du coaching en ligne

En quoi consiste le coaching de collaborateurs ?

Une définition simple du coaching est la suivante : « Accompagnement (d'une personne, d'une équipe) dans l'accomplissement et la réussite de ses projets. » (Le Robert). Victime de son succès, l’utilisation du terme « coaching » est parfois galvaudée. Voici ce qu’est ou n’est pas le coaching :

  • Le coaching n’est pas une formation. Il s’adapte à une situation donnée et a pour objectif de répondre à une problématique spécifique, en guidant la personne d’un point A à un point B. 

  • Le coaching est centré sur la personne. Il la responsabilise et la rend actrice de son développement. Le coach met le coaché sur la voie, lui confie en quelque sorte les clés pour lever les verrous qui l’empêchaient d’avancer. 

  • Le coaching pousse à l’action et encourage l’autonomie. C’est dans la mise en pratique au quotidien de ses missions, que le coaché obtient du feedback et réajuste son comportement, jusqu’à obtenir les résultats attendus.

  • Le coaching est un levier de bien-être. Il permet à la personne de mieux se connaître, mieux utiliser ses propres ressources lorsqu’il traverse des difficultés, prendre conscience de ce qui se joue en entreprise et trouver sa place. 

  • Le coaching est fondé sur la volonté de changement. Il permet à chacun de se fixer une ambition pour lui-même : oser devenir meilleur, oser se mettre en mouvement.

 

Le coaching de collaborateurs est donc une discipline aussi vaste que complexe, qu’il importe de confier à un(des) professionnel(s) de confiance. 

Chez Simundia, nous misons sur les soft skills dans nos coachings, car nous sommes intimement persuadés qu’elles constituent les piliers du développement de soi et de sa carrière.

 

L'importance de l'accompagnement managérial

Les managers de proximité sont un public auquel nous attachons une attention particulière. Ils ont un rôle crucial dans le fonctionnement de l’entreprise. Relai de la Direction vis-à-vis des collaborateurs, ils mettent en œuvre la stratégie et font appliquer les décisions du top-management. En symétrie, ils sont les sentinelles du « terrain », motivent leurs équipes, résolvent les problèmes, remontent les alertes et veillent à l’atteinte des objectifs opérationnels.

Pas toujours préparés à endosser ce rôle, les collaborateurs qui évoluent vers une fonction de management ont, eux aussi, besoin d’accompagnement. Cette position charnière, très sensible, pourrait être abordée avec plus de sérénité en travaillant sur les soft skills.

Les compétences managériales ne s’improvisent pas et les formations au management sont parfois insuffisantes et éloignées de la réalité du terrain. Le coaching de managers permet de répondre à des problématiques bien réelles comme la prise de poste ou la gestion de conflits, par exemple.

 

Quels sont les avantages du coaching en ligne ?

Le coaching individuel peut tout à fait être réalisé à distance. La formule de coaching en ligne offre plus de flexibilité au coaché : les séances peuvent se dérouler d’où il le souhaite, depuis son bureau, une salle de réunion, en déplacement, espace de coworking, ou encore chez lui, en télétravail. Il n’est pas nécessaire de fixer un lieu de RDV et le coach peut intervenir d’où qu’il soit également. Cela limite les frais de déplacement et devient plus facile à organiser. 

Un système performant de visioconférence est bien sûr requis, pour pouvoir mener l’entretien de coaching dans de bonnes conditions. Mais, avec l’essor du télétravail, les solutions digitales se sont également répandues et ouvrent la voie au coaching digital, pour le bénéfice du plus grand nombre.

 

Finalement, pourquoi attendre pour mettre en place du coaching en entreprise ?

Pour toutes les entreprises qui veulent réussir, le coaching des collaborateurs ne doit pas être une option parmi d’autres, mais bien une évidence, une priorité. Qu’il soit à destination des employés et/ou des managers, il permet à chacun de progresser et de se sentir mieux armé pour faire face aux changements. 

En s’appuyant sur le développement des soft skills, les possibilités de réponses à différentes problématiques sont décuplées. Un potentiel immense s’ouvre alors aux entreprises qui osent aujourd’hui croire aux bénéfices du coaching professionnel. De plus, les outils en ligne existent pour en démocratiser la pratique. Il n’y a donc plus de raison de s’en priver.

C’est notre conviction chez Simundia. Nous en observons chaque jour la preuve en discutant avec des centaines de DRH. Ils soulignent à la fois les résultats qualitatifs (feedbacks des collaborateurs, managers et responsables RH) mais aussi quantitatifs (amélioration des indicateurs de performance, de motivation et d’épanouissement) qu’apporte notre méthodologie de coaching en entreprise.

Écrit par Laetitia Gentili
Le 6 octobre 2021